Les conseils de Marguerite

Comment ne pas prendre de poids après l’arrêt des compétitions sportives

picto_blog

Vous avez fait du sport de haut niveau pendant des années, avec des entraînements tous les jours  et des compétitions les week-ends. Pour être performant et fournir à vos muscles l’énergie nécessaire à l’effort demandé, vous avez eu une alimentation très calorique, équilibrée ou pas, avec souvent l’ajout de compléments alimentaires.

Aujourd’hui, le peu de temps à consacrer au sport, le stress au travail, les repas au restaurant ou une baisse d’activité sportive suite à une blessure vous ont fait prendre peu à peu du poids.

L’équilibre alimentaire, ça s’apprend

Vous pouvez apprendre  à équilibrer votre alimentation et à composer vos repas avec les aliments qui vous apporteront  les calories strictement nécessaires à votre énergie journalière.

Les aliments n’ont pas la même valeur calorique. Prenons l’exemple extrême du verre de vin qui fournit 7 kcal par gramme d’alcool. C’est donc un aliment très calorique, mais qui n’apporte aucuns glucides nécessaires à l’énergie du cerveau et des muscles, aucunes  protéines  pour la construction cellulaire et de l’ADN et aucuns lipides qui entrent dans la structure des  membranes cellulaires de la peau par exemple.

Apporter de l’énergie avec chaque groupe d’aliments est un gage de stabilité de votre poids.

– Les glucides vous apporteront 55 à 60% de l’énergie journalière,

– les lipides vous en apporteront 35%,

– et les protéines 12 à 15 %.

C’est la variété de vos aliments qui donne cet équilibre gustatif, énergétique et harmonieux.

logo_marguerite

  1. Quand vous préparez un repas, pensez d’abord aux sucres : celui des lentilles, du pain, du quinoa, des carottes, tomates, courgettes, de la salade ou des pommes de terre. Variez la composition de vos repas pour diversifier  l’apport de ses différents sucres.
  2. Les graisses végétales et animales sont très caloriques, mais indispensables à votre bien-être. Ajoutez-les en petite quantité de préférence sans cuisson, elles garderont toutes leurs qualités nutritives.
  3. Un peu de viande, de poisson, de laitages ou d’œufs pour les protéines animales ,  l’association  des céréales et légumineuses ou des graines de quinoa, pour les protéines végétales, vous donneront l’équilibre énergétique bénéfique à votre santé.